L’adhésion de la Pologne à l’Union Européenne a entraîné de nombreuses modifications du Code du travail en vue d’une harmonisation avec le droit communautaire. Le droit du travail polonais reste cependant plus proche du « modèle libéral anglo-saxon » que de « l’Etat Providence ». Avec ces réformes, le taux de chômage est aujourd’hui en baisse et s’inscrit dans la moyenne européenne (7,8% de la population active en février 2015).

Le syndicat Solidarność (Solidarité), premier syndicat libre créé sous le régime de l’Europe de l’Est communiste, a marqué la conscience collective des travailleurs polonais.

Néanmoins, le droit du travail au pays du « plombier polonais » demeure plutôt favorable à l’employeur.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Les champs marqués sont obligatoires *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.